Franchise de la TVA ou pas?

By | 22 octobre 2017

 

  • Vous choisissez le régime de franchise de la TVA:
    •  Vous ne devez pas inclure de TVA sur votre prix de vente. Dès lors, pour garder un prix identique envers vos clients particuliers, vous pouvez augmenter votre prix du pourcentage de la TVA. 

Exemple: Vous considérez que votre livraison de bien ou prestation de service doit vous rapporter 100 euros en chiffre d’affaires.

En cas de régime de franchise: Vous mentionnez 100 euros comme prix de vente et vous ne devez pas inclure de TVA donc les 100 euros font intégralement partie de votre chiffre d’affaires.

En cas de régime normal: vous devez inclure un montant tva, généralement 21%. Dès lors, pour que cela vous rapporte 100 euros de chiffre d’affaires, votre prix devient 121 euros (soit 100 euros de chiffre d’affaires + 21 euros de TVA à reverser à l’état).

Pour un même chiffre d’affaires, le prix est donc plus élevé en régime normal. Envers vos clients particuliers, qui ne peuvent pas récupérer la TVA, le régime de franchise est donc beaucoup plus intéressant puisqu’il permet de baisser le prix d’environ 17% pour un taux tva de 21% (100 euros au lieu de 121 euros). Pour vos clients assujettis à la TVA cela ne change rien puisqu’ils peuvent de toute façon récupérer la TVA (ils peuvent récupérer les 21 euros en cas de régime normal, et paient donc 100 euros dans les 2 cas).

    •  Vous ne devez pas faire de déclarations TVA (seulement un listing annuel néant) → cela diminue les démarches  administratives si vous le faites vous-même ou réduit les honoraires de comptabilité si vous faites appel à un comptable
    • Votre chiffre d’affaires annuel ne peut pas dépasser 25.000,00 euros
    • Vous ne pouvez pas déduire la TVA sur vos achats
      • exemple: vous achetez du matériel pour 242 euros TVAC, vous ne pourrez pas récupérer les 42 euros de TVA
  • Vous choisissez le régime normal de la TVA:
    • Chiffre d’affaires illimité
    • Vous pouvez déduire la TVA de vos achats
    • Toutes vos factures sortantes incluent la TVA → votre prix est donc plus élevé de 21% (ou un autre taux) qu’avec le régime de franchise. Ceci est surtout contraignant pour vos clients particuliers (non-assujettis à la TVA) car eux ne peuvent pas récupérer ce montant TVA contrairement aux clients assujettis (voir exemple ci-dessus en cas de régime de franchise).
    • Vous devez faire des déclarations TVA trimestrielles (ou mensuelles) → cela augmente les démarches administratives si vous le faites vous-même ou augmente les honoraires de comptabilité si vous faites appel à un comptable.

 

Category: TVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *